Legend Of Hera

Forum rpg sur le thème de Final Fantasy 9
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un chat en armure (Terminé)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ajrarn Belfire

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 27
Localisation : je ne sais pas moi même

Feuille de personnage
Niveau: 2
Experience:
0/100  (0/100)
Sorts:

MessageSujet: Un chat en armure (Terminé)   Sam 10 Aoû - 22:38


Ton identité


Nom : Belfire
Prénom : Ajrarn
Race : hybride
Âge : 22 ans
Sexe : masculin

Classe : Chevalier
Statut social : Noble
Arme principale : Epée à deux main
Type de magie : Magie runique (une rune à la fois)
Sorts/Techniques :

    Marque puissante : dépose une rune sur une cible pour augmenter sa force. (8 mp)

    Marque de flamme : dépose une rune de feu sur une cible pour lui conférer une particularité. Sur une arme, cela confère des dégâts de feu. Sur une armure, cela confère une résistance accru au feu. (12 mp)

    D'autre viendront avec les niveaux et les nouvelles épées acheter.

    Transe : Quand Ajrarn entre en Transe, son pelage s’épaissit légèrement et il se retrouve entourer d'une aura verte. Sa force augmente et sa magie runique change légèrement. Pour le double de mp de base, Ajrarn applique la rune qu'il veux à lui et à trois de ces coéquipiers.



Personnage sur l'avatar : Panther Lily de Fairy Tail

Ce que tu vois dans ton miroir

Comme on peux facilement le remarquer, Ajrarn est un hybride félin. Croisement entre un humain et un animal ? Non, ces parents étaient déjà comme cela. Son pelage est donc du type panthère noir et son corps presque de la même constitution. Oui, Ajrarn est plus muscler et imposant que svelte et souple. Sa force est justement son point fort, bien qu'il ait tout de même un peu de souplesse féline. Se n'est rien comparé à celle d'un bon brigand, mais contre un humain simple c'est tout de même un petit peu supérieur. Ajrarn mesure un bon mètre quatre-vingts pour un poids de 105 kg, tout de muscle bien entendu. Il porte quelques cicatrices dut à son entrainement avec le maître-d'arme de sa famille, dont une au niveau de l’œil gauche. Niveau vestimentaire, Ajrarn porte presque tout le temps une armure presque complète. Il n'y a que sa tête (parfois), ses bras et ses poignets de vulnérable, tout le reste est recouvert d'une lourde armure portant quelque rubis et émeraude. Un signe de richesse dut à son rang noble. A la ceinture il porte son épée, une épée de mithril (mithépée) pour le moment, mais qui sait ce qu'il pourrait trouver au cours d'un voyage.

Comment le monde te voit

Notre bon hybride est un chevalier pas seulement dans l'apparence, mais aussi dans sa façon de se comporter. Ayant été instruit par son père de manière digne et avec comme pierre angulaire la notion de loyauté, Ajrarn a voué sa vie a cela. Ne possédant pas le coter noble et hautin de son frère, il c'est vouer à la chevalerie et au sans du devoir envers un seigneur. Il est extrêmement fidèle et patient. Il est également ouvert d'esprit et peu facilement comprendre des points de vue différent du siens, mais s'il diffère de celui de son maître n'espérez pas le faire changer d'avis. Sa loyauté est sa qualité la plus forte et rien ne pourra l'en défaire. Par contre, cette loyauté peu aussi lui faire faire des atrocités et sa conscience ne le démangera qu'après avoir fait son rapport. Enfin cela se ferait s'il était sous les ordres d'un roi ou d'une reine. Pour le moment, Ajrarn est un chevalier itinérant donc son sens du devoir se porte surtout sur l'aide aux démuni et sur la justice. La justice est une notion importante aux yeux d'Ajrarn. Quelque chose d'autre que ce grand chat adore, le théâtre.

Maintenant que je vous ai dressé le tableau de qualité de ce bon chevalier, je vais faire de même avec ces défauts. Voyez vous, Ajrarn est obstiner, vraiment très obstiner. Il est allergique a diverse chose comme l'herbe a chat et les grains de coubo. D'ailleurs, Ajrarn n'aime pas trop ces petites créatures appeler Mog. L'autre race qu'il déteste sont les Blouméciens. Après tout, un chat et une souris, normal qu'ils ne s'entendent pas.

Ce qui a fait de toi ce que tu es

Ce que je suis ? Ma vie mon histoire a fait de moi ce que je suis maintenant. Elle est longue pour moi, mais elle vous paraîtra peut-être courte. Vous la racontez ici en quelques minutes ne peut pas retranscrire ce que j'ai vécu durant ces 22 années d'existence sur cette terre. En aucun cas je suis en train de dire que je regrette ma vie, non jamais je ne le dirais. Mes choix sont réfléchies et je ne regretterais jamais rien, ou ces moments seront rare.

Tout d'abord, sachez que je viens de Tréno, la grande ville de la nuit ou l'on ne dort presque jamais. Mes parents, des nobles, y vivent depuis maintenant de nombreuse années. Adepte de la salle des ventes, ils y ont fait fortune en y vendant de nombreux objets de grandes valeurs pour en racheter d'autre. Cette salle, je l'ai moi-même visiter très tôt puisque ma mère m'y emmenait alors que je n'étais qu'un nourrisson. Je me souviens du bruit assourdissant des nobles criant des prix étonnamment grand pour des objets que j'appelais des babioles. J'ai appris l'importance de l'argent que plus tard, mais je n'en fus pas accrocs comme mes parents. En grandissant, j'ai appris l'importance d'une autre notion importante pour mon père, la loyauté. Souvent on avait essayé de soudoyer mon père, mais jamais il n'avait capituler et jamais il n'avait trahie personne. C'est cela qu'il m'a enseigné et les années suivantes il engagea un maitre d'arme pour m'enseigner à me battre a l'épée. Il avait compris que je ne m'intéresserais pas à la vie de noble, mais que celle de chevalier me conviendra parfaitement. C'est ainsi que commença mon entrainement qui fit de moi un combattant hors paire. A l'age de 13 ans, mon petit frère me rejoint dans l'art de la guerre, mais il ne si intéressa pas comme moi et fini par s'intéresser à la salle de vente avec notre mère. C'est comme cela que notre relation commença à s'envenimer.

Les années passèrent et je devins de plus en plus ce que mon père est fier d'appeler un noble chevalier. Mon frère me voyais comme un pauvre soldat sans avenir et sans argent, mais cela ne me dérange pas. Je rêvais maintenant de devenir un noble chevalier au service d'un royaume. Mon père me demanda de parcourir le monde pour que je trouve ce que je cherchais, préférant ne pas me garder dans cette ville qui étoufferait mes rêves. C'est ainsi que je suis partie parcourir le monde avec l'armure et l'arme que mon père fis forger pour moi. Une magnifique armure et une épée de mithril. Je partis suite à cela sur les routes avec la peine au cœur. Je vécus de nombreuses petites aventures, sauvant des marchands et paysans de monstre et de brigand. Je ne me fis pas une grande renommée et aucun grand seigneur ne vint me chercher, mais je pouvais rendre la justice et aider ceux qui en avaient besoin. Peu de temps avant la grande guerre qui déchira Alexandrie et Lindblum, j'eus la chance de participer à un grand événement nommer fête de la chasse. J'étais bien placé quand un guerrier mystérieux nommer Djidane me vola la vedette. J'aurais pu faire parler de moi si j'avais réussi à gagner la Diane d'or. Suite à cela, je suis resté un petit peu à Lindblum puis j'ai repris la route, acceptant un travail de garde du corps pour un riche marchand de Tréno qui voyageait de village en village. Il craignait de se faire attaquer par un groupe tristement célèbre, les Tantalas. Heureusement pour eux, personne ne vint nous attaquer. A la suite de se contrat, mes pas me menèrent de nouveau à Lindblum et le hasard fit bien les choses. Mon aéronef y arriva juste avant l'attaque d'Alexandrie et des mages noirs. Je n'avais jamais vu ces créatures avant et je fus grandement impressionner par la puissance de ces pantins. Je défendis Lindblum comme je le pus, mais je n'étais pas vraiment de taille pour tous les tuer. Ce qui termina de me convaincre que j'étais loin d'être un bon guerrier fut l'attaque de la chimère par la reine. Son pouvoir dévastateur est terrifiant et aucun humain normal ne pouvait l'affronter. A la suite de cela, je pris une décision. Je devais trouver un maître et moi-même apprendre l'art de la magie et plus de mes talent de guerrier. Je partis donc et j'eus beaucoup de mal à trouver quelqu'un voulant bien m'enseigner son art. Se fut un vieil homme dans une ville cachée du nom de Daguerreo qui accepta de m'entraîner. J'y suis resté pendant un bon moment et finalement il m'enseigna une magie bien particulière d'un livre qu'il conservait. Cet apprentissage dura bien longtemps et je n'eus donc pas vent de tout ce qui se passa en dehors. J'ai appris à la fin de ma formation les derniers grands événements du monde. La chute de Bloumécia, le couronnement de la reine Grenat et leur alliance contre un homme dont le nom m'échappe totalement. Je partis suite à cela, après avoir remercié un million de fois mon instructeur et jamais plus je ne retrouvais la trace de cette cité. Un coup de chance qui fit de moi un chevalier-mage.

Le monde est maintenant plus calme et la Brume a disparu, bien qu'il reste quelque forêt ou caverne où elle subsiste. Ma quête continu et un jour peut-être un seigneur viendra peut-être me chercher, ou c'est moi qui me trouvera un seigneur digne à qui je pourrais offrir mon épée.
Ce qui se cache derrière son pc

Mes surnoms : Norak, Koldran
Mon âge : 21
Règlement approuvé ? j'ai poser ma griffe sur le parchemin

Comment j'ai connu ce forum : par hasard, en cherchant un fow sur le thème de final fantasy lol! 
Comment je le trouve : franchement bien, le contexte ma un peu surpris vu la manière dont il est tourné, mais j'ai bien accrocher et je trouve le fow bien construit

Autre chose à dire : oui, c'est quand la prochaine représentation de "je veux être ton oisillon" ? Embarassed 



Dernière édition par Ajrarn Belfire le Mer 14 Aoû - 5:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajrarn Belfire

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 27
Localisation : je ne sais pas moi même

Feuille de personnage
Niveau: 2
Experience:
0/100  (0/100)
Sorts:

MessageSujet: Re: Un chat en armure (Terminé)   Mar 13 Aoû - 13:43

J'aime pas les double post mais bon ^^

Voila voila j'ai (normalement) terminé de vous raconter ma vie. J’espère qu'elle va vous convenir Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmare
Admin
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 22
Localisation : Mon nom ne suffit pas ?

Feuille de personnage
Niveau: ???
Experience:
0/0  (0/0)
Sorts:

MessageSujet: Re: Un chat en armure (Terminé)   Jeu 15 Aoû - 8:47

Bonjour et bienvenue, une fois de plus.

Je m'excuse pour mon retard mais comme expliqué dans un sujet, je ne suis pas très disponible en ce moment. Pour ce qui est de ta fiche, je trouve la manière de raconter vraiment pas mal, malgré que des fautes viennent déranger la lecture. A mon avis ce n'est rien de plus qu'un problème de relecture car tu ne fais jamais les même fautes, alors qu'il y a les mêmes mots, à voir ! En tout cas, je te valide, ta présentation est tout a fait acceptable ! Par contre je fixerais moi-même les coûts et autre une fois que j'analyserais ton livre de sort.

Pour ce qui est de ton argent, voici le lancé de dés. Une fois de plus et pour le rappeler, je fais le jet de chez moi car le système de dés du forum est compliqué à paramétré. Le résultat : 6+5+4+4+3+2+2+1=27 soit un total de 2700 gils !!

Amuse toi bien parmi nous et passe de bons moments !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff9rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un chat en armure (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un chat en armure (Terminé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» déclaration de guerre offcielle - Goebls VS le Chat & Benjamin
» Master-chat [Accepté]
» Chat montant (minou et pas Yves)
» Le 'grand chat' de mindscape....
» Vente Armure Dorée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend Of Hera :: Le centre d'accueil :: Vos papiers s'il vous plait :: Voici votre laisser-passer-
Sauter vers: