Legend Of Hera

Forum rpg sur le thème de Final Fantasy 9
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le passé d'Hera

Aller en bas 
AuteurMessage
Nightmare
Admin
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 22
Localisation : Mon nom ne suffit pas ?

Feuille de personnage
Niveau: ???
Experience:
0/0  (0/0)
Sorts:

MessageSujet: Le passé d'Hera   Jeu 11 Juil - 21:42


Chapitre 1 : l'ère des chimères

Il était un temps, alors qu'Alexandrie était en pleine effervescence à cause d'une pièce de théâtre, l'histoire du monde bascula. Alors que tous les protagonistes étaient en scène, une jeune demoiselle décida de changer le cours de la pièce. Qui était-elle ? Nulle autre que la belle princesse, la fille de la reine d'Alexandrie, il est dit qu'elle a fugué, mais c'est en fait un véritable enlèvement qui a eu lieu ! La fuite des brigands eut lieu malgré tous les efforts de la reine pour les arrêter. C'est donc dans les flammes que se terminait alors le vol de ce vaisseau-théâtre.

La forêt lugubre fut leur tragique demeure pendant quelques temps et, par chance, ils eurent le temps de s'enfuir, sauvant ainsi la princesse ainsi que deux autres compagnons d'infortune qui n'auraient pas du se trouver là. Deux groupes, deux buts, un voulant ramener la princesse au château, l'autre voulant l'emmener plus loin encore, le second a eu raison du premier puisque la princesse elle même voulait continuer son périple...

De grottes en grottes, de forêt en forêt, de village en village... Ils couraient toujours, après quoi ? Leur destinée surement... Ou leur raison de vivre ? Mais pourtant, l'heure de la réflexion avait sonné, il était obligatoire pour la princesse de faire une décision, de prendre la sienne et pas celle que le monde voulait qu'elle prenne. Sous la nouvelle d'une guerre, elle décidait de quitter alors le groupe du truands pour repartir avec son chevalier protecteur jusque sa demeure.

Dépêché dans d'autres lieux pour découvrir la raison de la guerre, le truand fut dans l'obligation d'engager jusqu'à un chevalier draconique et un mage bleu pour servir ses desseins, beaucoup les pensaient bons, d'autres, plus moindres, les pensaient sombres. Bloumecia la pluvieuse était alors cernée par beaucoup plus que la pluie à présent, puisque les forces d'une certaine reine tentaient d’éradiquer la population, un spectacle sanglant et majestueux c'est un fait. Une défaite cuisante les attendait pourtant, on ne s'en sort pas impunément après avoir défié la générale en chef, stupides soient-ils...

Malgré leur échec ils ne s'arrêtèrent pas là, les fous n'ont qu'un but et qu'un seul avenir dans ce monde... Ainsi leur voyage les mena dans une tempête de sable où tous rats avaient trouvé refuge. Pendant ce temps la princesse ayant réussi à rentrer au château, elle tenait à avoir une discussion avec sa mère, qui bien évidemment punissait sa fuite en l'enfermant à double tour dans une chambre pour que personne ne puisse l'inciter à fuir à nouveau. Le chevalier qui l'avait ramenée fut glorieusement décoré par la suite. Mais après une attaque stoppée contre le château d'Alexandrie, la reine décida d'attaquer Clayra pour faire taire le mal qu'ils tentaient de créer, sûrement avaient-ils été corrompus par ce voleur de grand chemin !

Clayra fut réduite en cendre en quelques instants, avant que leurs troupes n'eurent le temps de braquer leurs canons sur la flotte défensive d'Alexandrie. Il n'en restait tout de même pas loin d'une quarantaine de survivants, dont le brigand et son groupe d'infortunés... L'affront de leurs bêtises les poussa jusqu'à user de portail de magie aussi noire que la nuit pour aller une fois de plus faire passer la princesse du coté de la vilénie. Deux de ses servants tentèrent d'arrêter le groupe et de protéger la princesse mais aucun d'eux n'était assez puissant pour venir à bout de ce groupe de renégats...

Tentant de s'échapper avec la princesse, le groupe fut interpelé par la générale d'Alexandrie une fois de plus... Ils ne réussirent pas à la vaincre mais elle fut alors sous un sort qui embourba son esprit et la força à se rebeller contre sa propre patrie, le chevalier ayant sauvé la princesse fut alors forcé de suivre cette dame qui était sa bien aimée, et surtout la princesse qui avait décidé de suivre le malfrat. Après moult défiance, ils réussirent à échapper aux gardes de la reine et ainsi à continuer leur abominable quête...

Aucun prisonnier ne fut dans les geôles ce jour là, et la reine, aveuglée par son chagrin, envoya des informateurs dans tout le pays pour trouver qui avait pu commandité un tel carnage... Et la réponse fut rapide, il semblerait que ce grossier personnage avait été envoyé par le roi de Lindblum, ainsi la reine déclara la guerre à ceux qui avaient osé la priver de sa fille... Le combat fut bref, la reine était grande et emplie de bonté, elle ne détruisit pas toute la ville et ne porta pas atteinte à la vie du roi, elle fit plus de dégâts matériels qu'humains. C'était à titre préventif et par vengeance, mais ce royaume corrompu ne pouvait le voir ainsi, ils devaient montrer qu'ils n'étaient en train de tremper dans aucun complot et ils se sont donc rendu pour l'asile politique...

Le roi avait alors convié le renégat et sa troupe près de lui pour l'envoyer sur un autre continent pour faire prospérer le chaos et l'infamie, tout cela dans le secret le plus total évidemment... On perdit alors toute trace de ce groupe jusqu'à l'apparition de divers évènements, la reine eut vent de ces actions et décida de dépêcher ses troupes pour reprendre sa fille aux mains de ces rustres, elle même était dans les premières lignes pour témoigner de sa seule intention de sauver sa fille et de la couvrir d'amour... La brume disparaissait alors du continent qui portait son nom, voilà bien quelque chose d’inhabituel, et beaucoup louaient alors le malfrat, mais ils ne savaient en rien ce qui s'était passé...

La reine arrivait alors à l'endroit où avait été vu le brigand et sa troupe, elle s'était incroyablement bien agrandie depuis leur départ d'Alexandrie... Alors que la reine allait proposer un discours aux ravisseurs, ceux-ci se mirent à appeler une magie inconnue, faisant apparaitre un énorme dragon. Un homme, qui était alors le conseillé de la reine, tenta de l'arrêter, mais en vain car la magie des assaillants était trop grande, la créature diabolique ouvrit alors tout les bateaux de la flotte navale de la reine, tuant sur le coup cette pauvre mère...

La princesse comprenait alors son erreur et retournait à sa ville natale pour offrir de dignes funérailles à sa mère, mais le brigand fut une fois de plus le plus fort... Il réussit à convaincre toute sa troupe que l’ennemi était alors le dit conseillé de la reine, pure sottise que voilà... Mais puisqu'il était le seul à être survivant de cette catastrophe il devait être le bouc émissaire... Ainsi ils purent partir continuer leur voyage de ville en ville avec l'approbation de tous puisqu'ils avaient apparemment chassé la brume du continent...

Une longue absence de la troupe se fit alors sentir, mais ils revinrent à Alexandrie à bord d'un aéronef après plusieurs semaines, et à leur coté se tenait encore ce dragon ravageur... Il fit bien vite de réduire la ville en cendres crépitantes et fumantes... Le peuple terrorisé appelait une seule personne à le rescousse, le réel sauveur, le conseillé de la reine... Il invoquait alors l'esprit de la défunte dans un ange plus blanc que la pureté elle même, mais les renégats avaient déjà leur plan bien en tête, et réussirent à contrer cette magie... Heureusement leur dragon avait périt dans ce combat et ils n’eurent d'autre choix que de fuir en laissant la princesse. Une fois de plus, le sauveur fut accusé et chassé et rejeté de tous, la troupe clamait que leur seul objectif était de réduire à néant l'assassin et cela est passé comme une lettre à un mog...

La princesse devait passer reine mais elle devait aussi chasser celui qu'elle pensait le meurtrier de sa mère. Elle repoussa alors son couronnement pour accéder au désir de vengeance que ce truand avait réussi à instaurer dans son esprit. Elle partait alors du pays pour retrouver cet homme... Les jours passaient et les semaines n'étaient que de plus en plus courtes... Pour le peuple du continent de la brume tout semblait être fini, jusqu'à ce que la flotte aérienne de Lindblum ainsi qu'Alexandrie ne soient dépêchées jusque le continent extérieur... Dans sa folie, le voleur avait ouvert un passage vers un autre monde, et les autorités croyaient à l’œuvre du conseillé alors ils firent tout pour les aider.

Une fois à l'intérieur le brigand montra son vrai visage, inquiétant d'autant plus ses compagnons de routes. Leur ascension fut rude et compliquée. Le conseillé avait cherché le pouvoir ultime pour empêcher à ces destructeurs de réaliser leurs machiavéliques envies... Une fois à leur dernier affrontement contre le conseillé, le malfrat eut raison de son adversaire qui ne faisait rien d'autre que protéger le monde... En effet l'antagoniste avait pour but de détruire la terre et tout ce qui y vivait pour la remplacer, son groupe l'avait compris à temps et réussir à l'arrêter, tout le monde sortait alors de ce monde qui s'écroulait à cause de la défaite du voleur...

Aujourd'hui, la princesse qui devint reine retrouva un jugement clair et tous les mauvais sorts qu'avait jeté l'abominable personnage furent levés. Il restait alors un mystère, où était donc passé la dépouille du conseillé ? Et celle du brigand ? Tous pensent qu'ils sont encore vivants et qu'ils disputent un combat sans fin, mais seul le temps nous le dira... Aujourd'hui la reine est décidée et elle voit clair, jamais plus elle ne se laissera berner par d'infâmes personnages, tout comme son ancien groupe qui n'avait rien demandé... Il semblerait qu'une arme de guerre nommée Mage Noir Vivi fut stoppée dans sa démence récemment, sûrement car il avait été créé par l'abominable voleur en personne... A présent la paix est retrouvée et le monde se porte à merveille, gloire à la reine, mort aux blasphémateurs !



L'ère des chimères,
Nigthmare





"Cela ne s'est pas passé ainsi vous dites ? Oh mais je ne vois pas de quoi vous parlez, seule la vérité reste dans les écrits n'est-ce pas ~ ? Aujourd'hui j'ai une place près de la reine et je compte bien en profiter, mais c'est un secret, n'est-ce pas ? Kru kru kru ~"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff9rpg.forumactif.org
Nightmare
Admin
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 22
Localisation : Mon nom ne suffit pas ?

Feuille de personnage
Niveau: ???
Experience:
0/0  (0/0)
Sorts:

MessageSujet: Re: Le passé d'Hera   Sam 13 Juil - 8:51


Chapitre 2 : Mémoires d'un commencement


Le royaume d'Alexandrie était alors en pleine expansion maintenant qu'il était dirigé par la nouvelle reine, son pouvoir et son autorité semblaient changer la face du monde et tout le continent s'en portait mieux. La reine était vraiment une personne formidable qui savait écouter non seulement les problèmes de son peuple mais aussi les maux de tout Hera.

Le quartier ouvrier de Lindblum était encore en pleine reconstruction et la reine décida d'y dépêcher ses meilleurs bricoleurs et bâtisseurs pour s'en occuper. Bloumecia demandait elle aussi de l'aide, alors une grande partie des amazones fut envoyée pour protéger les travaux et déblayer les monstres sur le passage. Enfin, elle renforça le sort du village des Mages Noirs pour que plus personne ne puisse leur faire de mal.

Cela faisait deux semaines que le voleur avait disparut, la reine avait le cœur lourd vis-à-vis de lui, mais son devoir comptait plus pour elle que ses erreurs passées. Les anciens membres du groupe continuaient de vivre leur vie en tout impunité et sans avoir de regrets, sûrement ont-ils eu un choc à cause de la tromperie de ce brigand à l'égard de leur dévotion...

Alors que des rumeurs commencent à rouler comme quoi il serait revenu dans ce monde pour le détruire une bonne fois pour toutes, le monde se prépare à son retour et de manière offensive... Mais des choses commencent à me dépasser, il semblerait qu'un être des plus étranges ait fait son apparition au château, il dit vouloir aider la princ... La reine, mais il me semble déjà l'avoir vu quelque part... Une sorte de légende qui traite des êtres ayant une pierre de magie incrustée dans le dos... Et de démence nocturne, un cauchemar ou quelque chose comme ça...




Mémoires de Totto cachées.
Elles avaient réussi à ne pas être prises dans l’autodafé.
Acte signé du nom Nightmare.






"Raah !! Comment ai-je pu laisser ce texte devenir publique !? Ce Totto, il me faut éliminer toute trace de lui avant que son texte ne puisse devenir crédible ! Essayez de déjouer mes plans et vous périrez ! Kru kru kru ~"

(C'est donc ici que commence notre acte premier. J'espère que vous serez de bons comédiens et que certains curieux arriveront à trouver des choses inattendues ~ !)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff9rpg.forumactif.org
Nightmare
Admin
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 22
Localisation : Mon nom ne suffit pas ?

Feuille de personnage
Niveau: ???
Experience:
0/0  (0/0)
Sorts:

MessageSujet: Re: Le passé d'Hera   Ven 18 Oct - 16:27


CHAPITRE 3 : LE CAUCHEMAR CRISTALLIN



Héra était au meilleure de sa forme depuis maintenant plus de trois mois, la brume était sensiblement présente sur le continent qui en portait le nom et presque totalement absente sur les autres. Le monde commençait doucement à se remettre des évènement et la population en était très fière, que ce soit du coté des humains, des nains, des mages noirs ou autre race possible de ce monde.

Cependant, le fond de l'air commençait aussi à tourner, le ciel bleu ne l'était plus depuis quelques temps, seuls les nuages couvraient le monde depuis maintenant un mois. Alors que les Blouméciens étaient des habitués de ce genre de climats, eux même sentaient qu'un orage de grande envergure approchait, et ce n'était pas une catastrophe naturelle. Les éclairs, quant à eux, ne venaient que de faire leur apparitions depuis trois jours, des éclairs de couleur sombre comme la nuit parcouraient le ciel sans jamais tomber sur la terre, un spectacle aussi envoutant que dangereux.

Tous les chercheurs de tous les royaumes se sont alors mis à étudier le sujet avec ardeur, les dirigeant du mondes étaient évidemment en train de penser à un autre cataclysme qui allait une fois de plus déchirer Héra. Le doute n'était pas permis, il fallait que toutes les informations soient sûres et certaines. Depuis que les éclairs sont apparut, le comportement des mages noirs du continent extérieur a changé, ils commencent à perdre la mémoire, et d'autre n'arrivent plus à contrôler leur mouvements, devenant agressif pour une minorité d'entre eux.

Le continent fermé quand a lui, semble ne pas être affecté par tous ces bouleversement, peut-être que les priant ont réussis à s'attirer les faveurs des dieux ainsi que leur protection ? A moins que ce ne soient eux qui dirigent cette menace sur les autres parties du monde. Beaucoup d'habitant pensent à aller dans cette partie du monde reculée pour se mettre a l’abri, et vous ? Serez-vous un digne défenseur de votre patrie ? Un renégat aux sombres desseins ? Ou un réfugié en quête de survie ?

Tract distribué aux passant par une personne semblant démente.
Un "N" majuscule de style gothique est écrit en bas du tract.

"Mes rejetons commençaient à s'impatienter, j'espère que vous vous en occuperez bien ! Le rêve de mon créateur peut encore se réaliser, et je ne laisserais personne, absolument personne, se mettre en travers de son souhait !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff9rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le passé d'Hera   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le passé d'Hera
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passé sombre.
» Quand le passé nous tien...
» MagnumUrgal, passé, présent et futur d'une Ombre
» Le père Noël existe, il est passé nous voir !
» 8077 ► J'aimerais effacer les douleurs du passé comme on efface la craie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend Of Hera :: Les portes du forum :: L'histoire du monde-
Sauter vers: