Legend Of Hera

Forum rpg sur le thème de Final Fantasy 9
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Orstein Fang

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Orstein Fang   Sam 10 Aoû - 16:55







Ornstein & Smough by Motoi Sakuraba on Grooveshark

Ton identité


Nom : Fang
Prénom : Orstein
Race : Humain
Âge : 24 ans
Sexe : M

Classe : brigand
Statut social : Noble
Arme principale : Hache de Guerre
Type de magie : hum... force brute?
Sorts/Techniques :

Lancer : Orstein lance sa hache, lui faisant effectuer un grand arc de cercle devant lui, frappant tous les ennemis à portée avant de revenir dans sa main.
Chute : En sautant très haut, ou en se laissant tomber d'une certaine hauteur, Orstein utilise toute la masse et force de ses muscles pour amortir sa chute et briser tout ce qui se trouve en dessous de lui (sol compris) provoquant une onde de choc qui repousse (et inflige de dégâts) aux ennemis proches de lui.
Décapitation : D'une précision incroyable à la vue de la taille de son arme, il est capable de viser avec précision l'endroit qu'il souhaite... et c'est souvent la gorge. Ce coup bien que difficile à réaliser malgré son apparente simplicité vise tout simplement à séparer un membre de l'adversaire de son corps (souvent la tête, mais marche aussi avec les bras où les jambes) infligeant généralement des dégâts importants.
Peau de pierre : Bandant ses muscles au maximum Orstein est capable de rendre son corps particulièrement résistant, cette dernière faisant office d'armure. Ses muscles sont tellement serrés que toute blessure cesse de saigner durant la durée de la peau de pierre.
Briser : Frappant de toutes ses forces (et ça fait beaucoup) Orstein est capable de briser ce qui prend le risque de s'opposer à sa hache. Il s'agit d'un coup normal, à l'exception près qu'il abîmera gravement toute arme/bouclier/armure/objet qui tentera de s'interposer entre lui et sa cible. Les plus résistants d'entre eux peuvent espérer encaisser ce coup plus d'une fois cependant cela ne se fera pas sans conséquence. Les plus fragiles par contre ne ralentirons même pas la frappe.
Transe :
Behemoth : Lorsqu'il entre en transe Orstein devient plus grand qu'il ne l'est déjà, ses yeux deviennent entièrement noir, tandis que sa peau se recouvre d'une chitine grise particulièrement résistante, parcourue de nombreuse veine rouge qui semble briller.
Dans cet état outre son augmentation d'allonge et de résistance, il semble gagner une force encore plus titanesque. Chacun de ses coups provoque un impact qui peut balayer même des créatures pesant largement plus que lui. Il semble aussi impossible de l'arrêter, que ce soit avec des chaînes, un sort, ou du poison, rien ne semble en mesure d'entraver ses mouvements.



Personnage sur l'avatar : Warrior by Yuchanghong

Ce que tu vois dans ton miroir



Titanesque... C'est souvent la première pensée qui viendra aux gens lorsqu'ils essayeront de décrire Orstein. Et pour cause, du haut de ses 2m30 accompagné par ses quelques 180 kilos, il y a bien peu de monde qui lui arrive au-delà de la poitrine. Il arrive même qu'il dépasse un cavalier de par la taille. Il porte rarement d'armure, préférant laisser ses cheveux aux vents, ces derniers étant coiffé en crête au-dessus de son crane et rasé sur les côtés. Pas vraiment une apparence de noble malgré son titre.
De la même manière ses vêtements font plus penser à un barbare quelconque qu'au noble qu'il est. La plupart sont fait sur mesure pour lui et semble lui serrer de près le corps, laissant la plupart du temps ses bras épais comme des troncs d'hommes à l'air libre. Pas d'insigne, de dorure, ou de broderie, les seules décorations figurant sur ses vêtements sont de la fourrure ou des plumes, renforçant l'apparence de sauvage qu'il offre aux yeux du monde civilisé. Il porte souvent de vêtement très coloré, mais pas dans des couleurs criarde. Quelques cicatrices parcourent son corps, il aurait été possible de les faire disparaître par magie, mais il en a toujours gagné une pour chacune de ses défaites... Pourquoi pas les victoires? "Vous entendrez suffisamment de soldat ivre, ou de barde raconter vos victoires pour ne pas les oublier, alors que personne ne parlera de vos défaites en votre présence." Tels étaient ses mots.


La haute société n'étant pas son fort, vous le trouverez rarement ravi d'être au milieu de celle-ci, le seul bal auquel il est à son aise étant un champ de bataille. N'espérez pas le voir en habit noble, car il vous rira au nez, outre ses vêtements barbares la seule tenue qu'il connait est une armure de bataille. Personne d'autre que lui ne saurait revêtir l'immense amas de plaque de métal et de pique qu'il ose appeler une armure. Immense masse de métal noir ne laissant rien paraître de lui. Il ne la porte que pour les tournois où la bienséance l'impose et pour les champs de batailles les plus dangereux. Du même acabit l'immense hache à deux mains qu'il brandit lors de ses dernières ne saurait être soulevé par n'importe qui. Capable selon les rumeurs de trancher un cavalier et son cheval en deux d'un seul et même coup. Il en possède plusieurs, certaine à double tranchant, d'autre à une main (bien que pour le commun des mortels elles paraissent nécessiter les deux). Mais elle partage toute la caractéristique d'être extrêmement bien aiguisée et entretenues.


Comment le monde te voit


Pour beaucoup, Orstein paraîtra être de ces gens qui ont dépassé leur rang. Bourru, souvent violent, ayant tendance à s'énerver facilement et une forte tendance à rentrer dans les problèmes sans tourner autour du pot, beaucoup diraient qu'il n'a rien à faire à la cour de la reine. Le problème étant qu'il est... difficile de lui expliquer sans perdre plusieurs dents (dans le meilleur des cas) avant d'avoir fini sa phrase. Têtu ? Oui, impatient ? Oui, idiot ? Non... Car malgré tout, contrairement à la plupart des autres nobles, ser Fang n'a pas obtenu son titre de naissance. Il l'a gagné, à force de calcul, de hache, d'enlèvement et de manœuvre audacieuse.
Orstein sait sauter sur une occasion lorsqu'elle se présente et malgré le fait qu'il semble être un barbare complet à la cour, il a vite comprit comment être indispensable. Très bon stratège dès que l'on atteint un champ de bataille (et même en dehors, bien qu'il déteste cela) il sait garder l'esprit clair quelque soient ses émotions. En colère, ou en train d'enrager son cerveau fonctionne toujours de la même manière, que ce soit au cœur de la bataille ou au loin en train d'observer les choses.
Il sait être cruel envers ses ennemis, mais dispose tout de même d'un certain sens de l'honneur. Tout du moins se l'impose t-il. Tuer une femme sans défense ou un enfant ne le gêne pas, pas plus que le fait de laisser ses hommes piller ou pire. Cependant, il sait bien que personne ne cache des bandits pour lesquels ils n'ont aucun respect. Personne ne prend à son service un homme auquel il ne peut se fier, personne ne s'allie ou ne fait confiance à quelqu'un qui ne respecte ni ses serments, ni ses promesses. Aussi s'efforce t-il de s'y tenir même si cela n'est pas vraiment dans sa nature.


Pour ce qui est des passes temps, il s'agit d'un homme assez simple. Bataille, femme et alcool pourrait résumer toutes ses passions. Les arts et autre passe-temps aristocratiques ayant tendance à l'ennuyer à mourir. Plutôt bon vivant, loyal envers ceux qu'il apprécie et sans pitié pour les autres, il est le genre d'homme à avoir bien plus d'ennemi que d'ami et cela ne semble pas l'inquiéter le moins du monde.


Ce qui a fait de toi ce que tu es



Le vieil homme montait la garde... Enfin il aurait dû, mais on l'avait congédié aujourd'hui... Il faut dire qu'il n'était pas vraiment nécessaire de monter la garde aujourd'hui, il y avait suffisamment de monde qui était venu avec sa garde personnelle pour ça. Il faut dire qu'aujourd'hui était un jour assez unique, on couronnait une reine. Le précédent roi était mort et sa fille était suffisamment âgée pour prendre sa place. Aussi chacun des chevaliers et seigneur de son père venaient renouveler leur serment de fidélité...
Et le seigneur et maître du vieux soldat qu'il était lui avait dit de prendre sa journée. Après tout quelle importance qu'un soldat de plus ou de moins.... Aussi il avait choisi de passer la journée avec son fils, un jeune bambin de 5 ans qui juché sur ses épaules regardait avec des yeux émerveillé passer les différents cortège de chevalier. Il posait de temps à autre une question sur un blason, un étendard, un homme étrange... Malheureusement le vieil homme ne pouvait guère répondre à la plupart qu'avec des ragots dit et redit, car il ne connaissait guère ces hommes. Ces demi-réponses semblaient ennuyer l'enfant qui semblait déçu que son père ne sache pas tout. Jusqu'à ce qu'arrive la question qu'il attendait.
"Papa, pourquoi il est à pied le gigantesque monsieur?"


Lui il le connaissait... bien mieux que la plupart des hommes qu'il fréquentait aujourd'hui le connaissait... C'était grâce à lui qu'il était là et c'était lui qui lui avait dit d'aller s'occuper de son fils aujourd'hui, au lieu de garder une porte qui resterait de toute manière ouverte toute la journée.
"Parce que c'est le général Fang mon garçon."
"Pourquoi il a pas d'armure ni de cheval s'il est général?"
"Parce que ser Fang n'est pas chevalier mon garçon, c'est un homme du peuple, comme papa et toi."
"Tu l'as connu?"
"Oui, c'est même un vieil ami, j'ai fait beaucoup de bataille à ses côtés et je l'ai même vu devenir général."
"C'est vrai? Raconte!"
C'était son moment il le savait, celui où il verrait toute les étoiles situé dans les yeux de son fils se concentrer uniquement sur lui pour boire chacune de ses paroles tandis qu'il racontait comment de simples hommes du peuple... enfin brigands, en étaient arrivé à servir une couronne. Il ne le remarqua d'ailleurs pas, mais une partie des gens situés autour de lui l'écoutaient aussi avec attention.
"Orstein de son prénom, son nom de famille? Fouttrement aucune idée, on était même pas sûr qu'il en ait un. Certain disent qu'il est le fils bâtard de quelque noble, d'autre l'enfant ici de l'union contre nature d'un monstre et d'une humaine. La vérité mon garçon? C'est que personne n'en sait rien, même pas lui, son père pourrait dieu ou un mendiant que ça changerait pas grand-chose parce qu'on le saurait jamais.


L'a grandi dans les rues d'une ville quelconque comme de nombreux gamins orphelins. Le seul truc chez lui qu'a échappé à personne c'est sa taille improbable pour son âge. L'avait à peine dix ans qu'il rossait déjà des gosses de treize, puis quand l'a eu douze ans, même les adultes il leur tenait tête. L'a rapidement rejoint une bande de mercenaire, la même que moi, c'est là que je l'ai rencontré."

Mercenaire était un bien grand mot pour désigner le groupe de brigand et de pillard qu'ils étaient, mais ça personne n'avait besoin de le savoir, ils avaient été amnistié après tout.
"Un gars intelligent, en plus d'être doué sitôt que tu lui mettais une hache dans les mains. J'en ai vu des gars entraîné et expérimenté se battre contre lui, il les a tous tranché sans perdre de temps. A quinze ans le chef lui avait cédé sa place et personne était venu contester..."
En vrai il avait fracassé le crâne du chef au cours d'une dispute quelconque et c'était approprié le commandement en lançant une hache en pleine poire au premier type qui avait osé se plaindre... ça c'était vite tue après ça.
"Après quelques années on était devenu célèbre et prospère. J'ai rencontré ta mère vers cette époque et on cherchait à se poser et c'est là que l'occasion c'est présenté. Le précédent général de Rosenburg était sur le point de partir à la retraite et à cause des conflits provoqué par la désignation du prochain, avait organisé un jeu pour choisir son successeur. Tous les nobliaus qui voulaient participer devaient louer leurs services et ceux de leur compagnie en tant que mercenaire et faire prisonnier les autres, ou les battre au cours de leur job. Ya un des nobliau qu'était venu nous recruter et naturellement en échange d'une bonne paye et d'une parcelle de terre on a accepté."


En vrai ils étaient tombés sur la compagnie de mercenaire du noble en question et les avaient massacré avant d'apprendre le "concours" de sa bouche en le cuisinant un peu.
"Partant de là ça n'a été qu'une longue succession de combat et de duel pour tous les capturer" ou les tuer " bien qu'il y en ait qui soit mort de maladie" empoisonnement " avant. Certain sont parti à la chasse au monstre et sont jamais revenus aussi " se sont fait embusquer dans les bois en vérité " Bref toujours est-il que notre noble a gagné le concours et qu'il a tellement été impressionné par le chef qu'il a choisi de lui laisser sa place" notons que le choix ne lui avait pas vraiment été donnée " et impressionné par la performance le roi a donné des terres et un titre au jeune Orstein avant de le nommer général"
En vrai ça avait été vachement plus compliqué... Le roi était bien d'accord, après tout Orstein avait gagné le défi... les autres noble l'avaient vachement moins bien pris par contre... Mais dans la mesure où l'on possédait encore certain de leur fils capturé la négociation ne c'était pas trop mal passé.
"Et depuis, papa, le général Fang et plein d'autre on sert la couronne."
A vrai dire, ils servaient tous plutôt le général Fang que le roi mais bon, ça personne n'avait besoin de le savoir... La vérité c'est juste un truc de riche...


Ce qui se cache derrière son pc

Mes surnoms :/
Mon âge :21
Règlement approuvé ? yep

Comment j'ai connu ce forum : Une amie
Comment je le trouve : Très sympa

Autre chose à dire :/



Revenir en haut Aller en bas
Nightmare
Admin
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 22
Localisation : Mon nom ne suffit pas ?

Feuille de personnage
Niveau: ???
Experience:
0/0  (0/0)
Sorts:

MessageSujet: Re: Orstein Fang   Sam 10 Aoû - 20:27

Bonsoir et bienvenue.

Après avoir analysé ta fiche je ne vois rien qui irait à l'encontre de la validation. C'est bien expliqué même si c'est de la part d'un vieil homme, on connait la plupart de ses actions et de tes origines. Tu obtiens donc ta validation !

Voici le jet de dé qui une fois de plus est fait depuis chez moi et je retranscrit le résultat avec sincérité. 6+6+5+4+3+3+2+1=30 soit un total de 3000 gils tout rond pour le général !

Je te recommande de remplir assez vite ton lire de sort et de passer de bons moments parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff9rpg.forumactif.org
 
Orstein Fang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend Of Hera :: Le centre d'accueil :: Vos papiers s'il vous plait :: Voici votre laisser-passer-
Sauter vers: